AU CHAUDRON BAVARD

Attention ça tâche !

figurinespeinture

Un minotaure et trois sorcières

Dans le cadre de mon plan de bataille pour peindre la pile de figurines cumulée au fil des ans (article à venir), j’ai un peu avancé…

J’ai enfin terminé mes trois sorcières du disque monde, mémé, Tiphaine et et nounou. Elles sont destinées à être jouée comme proxy des sorcières à Moonstoone the game (jeu que nous vous recommandons chaudement). J’avais l’intention de faire une mémé dark presque en noir et blanc, une nounou flashy (initialement envisagée en teintes rouges) et une Tiphaine contrastée en bleu. J’ai commencé Tiphaine il y a quelques mois et comme j’ai beaucoup peint depuis et changé ma technique elle n’est pas au niveau. Je suis par contre content de nounou qui est la plus réussie du trio.

Sinon je me suis attaqué à une fig plaisir, un minotaure keltois en métal offert par mon compère Jean Geek. Il pèse un âne mort mais le niveau de détail pour une figurine de cet âge est hallucinant ! Quel plaisir à peindre ! J’ai cherché des photos pour arriver à comprendre tous les détails. Le niveau de réalisation est insuffisant pour des photos mais il fait son effet sur la table. J’en suis content également. Il est dans le schéma de couleur que j’avais utilisé pour mes fiannas peintes il y a des années et qui mériteraient d’être reprises. C’est mon premier essai de NMM (non métallic métal), c’est un peu grossier mais intéressant car ça donne une lisibilité bien meilleure qu’une peinture métallique. Ma peinture favorite est devenue la GW contrast skeleton horde que j’utilise à toutes les sauces et dilutions. Ici elle servi sur le rendu os, sur la teinte de peau et les cormes. Diluée à l’eau elle me sert de lavis, diluée au médium elle teinte les surfaces en gardant le rendu contrast. Rendez-vous en 2022 pour un article sur ma planification annuelle de peinture avec mes objectifs à atteindre !

Une réflexion sur “Un minotaure et trois sorcières

Laisser un commentaire